Liège Bastogne Liège

2018-2019
News
Liège Bastogne Liège

Publié il y a 4 mois par

JOHAN coach U10 U11 "un gaulois sur la route de Liège Bastogne Liège"

Liège Bastogne Liège

Salut à tous,

Voici le résumé tant attendu par certains.

Ce samedi 27/04 j’ai participé à mon premier monument et pas des moindres : Liège Bastogne Liège.

La préparation achevée avec plus de 6500 kms au compteurs depuis décembre et 4 sorties de plus de 200 kms dans les 4 semaines précédentes ne me laisse pas de doutes sur la distance annoncée de 270 kms (départ différent des pros car au vu des 7000 participants, il faut différer le départ aux Halles des expos).

Levé 4h00 pour départ du gite à 5h00 et arrivée à 5h40 pour un départ à 6h00.

Il va falloir être costaud aujourd’hui car la météo ne sera pas une alliée durant la sortie. Crachin et 7° au départ ça commence bien, de plus, mon compteur ne marche pas et le téléphone bug, donc il va falloir tout faire à la sensation, cool !!!! ☹

Le départ est plutôt prudent dans la ville et à la sortie ça commence à bien rouler et je me calle dans les roues.

Le crachin cesse et les averses prennent le relais. Je me sens bien et serre les dents dans les bosses pour pouvoir être abriter dans les parties roulantes car le vent est de face…….et oui tant qu’à faire 😊.

Je laisse le 1er ravito et continue avec le groupe de tête jusqu’au ravito des 110kms où nous ne sommes plus que 60.

Là je me change intégralement et je laisse mon sac que je récupérerai à l’arrivée. Du coup, je repars seul et les averses se sont transformées en pluie continue….le kif !!!

Je ne sens plus mes mains et mes pieds, c’est très dur et je décide d’enlever les gants détrampés.

J’arrive au bout des 150Kms avec 2000m de D+ et il reste 120kms et 2500m de D+ à monter mais le moral est bon et les jambes aussi.

Et là c’est parti : enchaînement des grandes difficultés entre 1 et 4 kms d’ascension pour 6 à 10 kms de récup entre les deux, il faut gérer et c’est ce que je fais bien dans les descente en pédalant un maximum pour éviter les crampes et c’est ce qui arrive à certains participants qui ce sont laissés couler dans les descentes.

La côte de « Stockeu » est le gros morceau de la journée avec 1km de montée, une moyenne de 13% et des portions à 24%. heureusement que j’aime ça les bosse 😊.

Pas de répit puisque là on enchaîne avec « la Haute levée »…ouf !!! ça c’est fait.

Ensuite enchaînement avec les côtes du « Rosier » et le « Col du Maquisard » où là : badaboum ! la grêle et l’orage………je jouis.

Plus que 3 difficultés avec la côte de la Redoute que je monte bien, qui est difficile mais moins que « Stockeu » mais l’ambiance y est top avec les belges bourrés 😊

Arrivé à la dernière ascension, gros déluge dans la côte de « La Roche-aux-Faucons » et là, c’est bon, je peux me laisse glisser vers l’arrivée historique dans la ville où le soleil nous attendait………sala… !!!!

Et voilà les 270kms bouclés en 10h45 et 4500m de D+ avec un moral au beau fixe et pas de mal de jambes.

Le lendemain j’ai effectué un décrassage avec le « Mur de Huy » comme objectif……….et bien chapeau les pros car ça grimpe sévère et un revêtement de merde, il faut le dire. Ensuite c‘était au bord de la route, à regarder les filles et les hommes, accompagné du breuvage local 😊

Voilà mon périple Belge est achevé, maintenant place aux courses et ses 65kms.
Rendez-vous pris pour moi en 2020 avec le 2ème monument : Le Tour des Flandres et ses 230kms, 2600m de D+ et ses côtes pavées…

 

Johan

 


Photos associées

LIEGES BASTOGNES LIEGES

un gaulois sur la route de Liège Bastogne Liège" ?

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.
Se connecter